Retour
FREDERIC MAGNIEN

Chambolle-Musigny, Les Borniques, 1er Cru 2015

Vin Rouge | France | Bourgogne | Chambolle-Musigny AOC | 0.75L | 100% Pinot Noir | Buvabilité 2020 -2040

Jouissant d’un emplacement des plus enviables en bordure de Musigny en Grand Cru, ce climat est le plus souvent vinifié en assemblage par des propriétaires qui ont de toute évidence d’autres parcelles de prestige à faire valoir. Cette cuvée de Frédérique Magnien, le seul à faire figurer le nom de ce climat sur l’étiquette, fait ainsi figure de perle rare de l’appellation. Elevé en jarre de terre cuite, dense et minéral, profond mais frais, sa complexité est une affaire de détails, de menues saveurs qui se livrent en gants blancs.

STEPHA TANZER (Vinous) 93+/100 – Moderately saturated bright red. Much more closed on the nose than the Nuits Damodes, with aromas of red cherry, spices and minerals conveying a chalky firmness. In a rather austere style for a Magnien wine, with its tight, sharply defined flavors of crushed wild red berries showing a faintly bitter chalky quality. Finishes with a firm spine of tannins, complex soil tones and terrific length. With shocking energy for the year, this wine is not at all dominated by the vintage. Strong potential here.

Frédéric Magnien à Morey Saint Denis

Il y a un peu du savant fou comme de l’artiste visionnaire chez Frédéric Magnien, qui manie admirablement l’art de se rebiffer, de n’être pas tout à fait d’accord avec lui-même. Cette forme d’humilité lui aura permis d’abandonner sans regrets les certitudes de la veille pour entreprendre des expériences nouvelles dont le dénominateur commun aura toujours été la même quête de l’excellence.

Une seule décennie sépare l’usage presque exclusif du bois neuf au passage à la biodynamie en 2010, une décennie durant laquelle les vins se seront désencombrer de l’élevage pour se rapprocher toujours plus de la typicité des terroirs, de la vérité des lieux. Les récents millésimes coïncident de surcroît avec l’introduction de la jarre en terre cuite, qui accompagne la maturation des vins sans influencer leurs arômes naturels, comme si le contenant de l’élevage s’effaçait pour mieux célébrer l’alliance de la terre et de son fruit. 

Sans vouloir trancher sur la question de la préférence, il suffit de comparer quelques 2009, par ailleurs admirables, au style opulent et sensuel, avec les 2015, au contexte climatique similaire, mais dont la richesse et la complexité des arômes se déploie avec un supplément d’élégance.

VOTRE SELECTION A ETE AJOUTEE AU PANIER

Aller à mon panier
COMPTE CRÉÉ AVEC SUCCÈS
-10% OFF
DECOUVREZ NOS VINS PREMIUM ET BENEFICIEZ DE 10% DE REMISE MEMBRE DES VOTRE PREMIER ACHAT
DEVENIR MEMBRE
0